libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > [DEBATS] Nouveaux droits de l’Homme

[DEBATS] Nouveaux droits de l’Homme

Dernier ajout – samedi 6 septembre 2008.

Nous envisageons de lancer sur maniprop.com, à court, moyen et long termes, trois « grands » débats.
  un débat sur les droits de l’Homme : peut-on poursuivre la réflexion sur ce concept qui semble aujourd’hui gelée ? Peut-on avancer de nouveaux droits de l’Homme ?
  un débat sur le terrorisme : peut-on avancer vers une définition du terrorisme qui ne soit pas soumise à des enjeux géopolitiques ?

Pour ces deux débats, les personnes intéressées pourront très bientôt entrer sur le forum maniprop pour y déposer des idées, des suggestions, des analyses, des définitions… qui seront lisibles et discutables par tous. Chacun est également invité, s’il le souhaite, à répondre aux articles en ligne.

  Un troisième débat est en projet et sera éventuellement mis en place ultérieurement à titre expérimental : il s’agit de voir s’il est possible en France de débattre de façon démocratique sur la situation Israelo-Palestinienne.

Droits de l’Homme

La propagande qui a imposé le concept de droits de l’homme dans la seconde moitié du XX° siècle a aussi suspendu toute réflexion démocratique sur le concept lui-même, figé qu’il est par les nécessités géopolitiques (il est un emblème nécessairement non problématique de la globalisation) et la prétention à l’universalité (toute déclaration se dit « universelle », donc définitive). Des partisans de l’idée de « droits de l’Homme » peuvent pourtant ne pas se satisfaire de cette situation et penser que le concept de droits de l’Homme doit encore évoluer.

Objectif : relancer la réflexion sur le concept de « droits de l’homme » pour, éventuellement (pourquoi pas ?) aboutir d’ici quelques années à une « déclaration » pouvant servir de référence à des groupes agissant dans différents pays. Cette déclaration peut impliquer des « droits nouveaux » (non évoqués dans des déclarations antérieures, de celle à 1789 à celle de 1948) et la redéfinitions de droits déjà évoqués, voire tenus pour prioritaires dans les déclarations antérieures.

Préalable : Il ne s’agit pas de prétendre à « l’universalité » ; la prétention à l’universalité des valeurs a trop souvent débouché sur des totalitarismes, musclés ou tranquilles.

Il s’agit donc de relancer une réflexion sur le concept lui-même de droit de l’Homme, tenu pour pouvant évoluer et progresser, et d’assortir cette réflexion de la proposition d’un ensemble de droits mais aussi de la hiérarchie qui organise nécessairement ces droits.


Nous envisageons de lancer sur maniprop.com, à court, moyen et long termes, trois « grands » débats.
  un débat sur les droits de l’Homme : peut-on poursuivre la réflexion sur ce concept qui semble aujourd’hui gelée ? Peut-on avancer de nouveaux droits de l’Homme ? (Ce débat est désormais ouvert)
  un débat sur le terrorisme : peut-on avancer vers une définition du terrorisme qui ne soit pas soumise à des enjeux géopolitiques ?

Pour ces deux débats, les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà entrer sur le forum maniprop pour y déposer des idées, des suggestions, des analyses, des définitions… qui seront lisibles et discutables par tous.

accès direct aux forums démocratiques de maniprop.com : cliquer ici

Chacun est également invité, s’il le souhaite, à répondre aux articles en ligne.

  Un troisième débat est en projet et sera éventuellement mis en place ultérieurement à titre expérimental : il s’agit de voir s’il est possible en France de débattre de façon démocratique sur la situation Israelo-Palestinienne.

Droits de l’Homme

La propagande qui a imposé le concept de droits de l’homme dans la seconde moitié du XX° siècle a aussi suspendu toute réflexion démocratique sur le concept lui-même, figé qu’il est par les nécessités géopolitiques (il est un emblème nécessairement non problématique de la globalisation) et la prétention à l’universalité (toute déclaration se dit « universelle », donc définitive). Des partisans de l’idée de « droits de l’Homme » peuvent pourtant ne pas se satisfaire de cette situation et penser que le concept de droits de l’Homme doit encore évoluer.

Objectif : relancer la réflexion sur le concept de « droits de l’homme » pour, éventuellement (pourquoi pas ?) aboutir d’ici quelques années à une « déclaration » pouvant servir de référence à des groupes agissant dans différents pays. Cette déclaration peut impliquer des « droits nouveaux » (non évoqués dans des déclarations antérieures, de celle à 1789 à celle de 1948) et la redéfinitions de droits déjà évoqués, voire tenus pour prioritaires dans les déclarations antérieures.

Préalable : Il ne s’agit pas de prétendre à « l’universalité » ; la prétention à l’universalité des valeurs a trop souvent débouché sur des totalitarismes, musclés ou tranquilles.

Il s’agit donc de relancer une réflexion sur le concept lui-même de droit de l’Homme, tenu pour pouvant évoluer et progresser, et d’assortir cette réflexion de la proposition d’un ensemble de droits mais aussi de la hiérarchie qui organise nécessairement ces droits.








Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :


captcha


Fatal error: Cannot redeclare html_9a725f077a6a06822274285e15b6bdb7() (previously declared in /home/liberali/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code:12) in /home/liberali/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code on line 91