libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Dernier ajout – vendredi 5 septembre 2014.
actualités, débats, commentaires, prises de position

Dans cette rubrique, on traite, si possible de façon prospective, des problèmes que pose l’actualité politique, culturelle et sociale.

0 | 10 | 20 | 30







  • Mante religieuse : sa vision en 3D aidera-t-elle la robotique ?

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/6/4/b/64b58b94be_119835_mante-religieuse-robotique.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — technologie, image 3D, mante religieuse, lunettes 3D, Université de Newcastle, Jenny Read, Samuel Rossel, insecte, invertébré, robot, drone, vision 3d robot
    En 2014, une équipe de l'université de Newcastle (Royaume-Uni) entamait un étonnant programme de recherche sur le système de vision 3D de la mante religieuse. Alors, ce curieux animal voit-il comme nous ? Pas tout à fait répondent les chercheurs, dont les travaux ouvrent des (...)
  • Le plus haut gratte-ciel en bois va être construit à Tokyo

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/d/6/2/d624186be4_120202_tokyo-gratte-ciel-bois.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Bâtiment, Gratte-ciel, construction en bois, maison en bois, immeuble en bois, Sumitomo, JO 2020, JO Japon 2020, Brock Commons Tallwood House
    La société japonaise Sumitomo Forestry veut lancer la construction du plus haut gratte-ciel en bois jamais érigé. Installé au cœur de la capitale Tokyo, celui-ci culminera à 350 mètres et devrait être achevé en 2041.
  • Nasa : quelles seront ses prochaines missions ?

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/4/d/2/4d2b4abbcb_120082_cislunaire-nasa-sierranevada.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Astronautique, Observation de la Terre, sciences spatiales, exploration, orbite cislunaire, budget de la nasa, projets de la Nasa
    Les propositions du budget de la Nasa viennent d'être rendues publiques. Par rapport aux années précédentes, la stratégie reste globalement la même, avec un budget en hausse. Mais on regrettera les propositions d'annulation de cinq missions d'observation de la Terre, et de la mission (...)
  • Des drones qui obéissent aux Lego, c'est possible !

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/0/1/7/017be173d1_120134_hands-with-lego-drones.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — drone, Lego, Lego World, robotique, Lego robot, patrouille de drones, drone ludique
    L'université Queen's et Lego ont collaboré pour concevoir une flotte de drones dotés de capteurs qui reproduisent des formes créées avec des briques Lego sur une carte électronique et suivent en temps réel les mouvements du joueur.
  • Mars : la Tesla d’Elon Musk pourrait revenir sur Terre

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/8/c/2/8c240e46c1_120144_tesla-roadster-spacex.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Falcon Heavy, Elon Musk, accès à l'espace, voiture Tesla, Roadster Tesla, À la Une
    Le Tesla Roadster lancé par le Falcon Heavy de SpaceX est un géocroiseur selon des astronomes. Ce symbole de la culture geek, emportant avec lui un cristal gravé contenant pour des milliards d'années la trilogie complète du Cycle de Fondation, pourrait donc rejoindre son sol natal dans (...)
  • Sur Mars, Curiosity trouvera-t-il des molécules organiques ?

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/d/b/1/db1cad1f89_120018_curiosity-crateregale-verarubinridge-jan18-nasa-jpl.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Astronomie, mars, Curiosity, molécule organique, SAM, cratère Gale, viking, sol, phoenix, perchlorate, exobiologie, méthane, Rocknest, dérivé chloré, American Geophysical Union, ExoMars, Sample Analysis at Mars, Grotzinger, Forage
    Des molécules organiques ont bien été détectées par Curiosity, rapportent Francis Rocard et François Poulet, mais ce ne sont pas celles espérées et leurs quantités sont insuffisantes pour savoir si la vie a pu ou non émerger sur Mars il y a bien longtemps. La situation pourrait évoluer... (...)
  • Les aliments ultra-transformés augmentent le risque de cancer

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/2/9/6/296d406d7f_120196_supermarche-rayon.jpg
    17 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Nutrition, aliment, cancer, cancer du sein, charcuterie, additif, cancérogène, emballage, ultra-transformé, conservateur, colorant
    100.000 volontaires de la cohorte NutriNet-Santé ont répondu à des questionnaires alimentaires. Le suivi sur huit années montre qu'en augmentant de 10 % la part des aliments ultra-transformés dans son régime, on accroît aussi d'au moins 10 % son risque de (...)
  • Pour la dissolution des Comités dits d'« éthique » !

    16 février, par Denis Souchon — "Déontologie" ? Codes et chartes, , , ,

    Depuis quelque temps, la question des médias semble – enfin ! – devenir une question politique, débordant l'espace très réduit de la critique des médias. Dernier exemple en date : la pétition « Pour la création d'un Conseil de déontologie du journalisme en France » lancée en décembre 2017 par Jean-Luc Mélenchon. Une initiative actuellement en discussion, qui pourrait apporter à la cause du pluralisme et de l'indépendance des médias des gages plus consistants que l'inaction structurelle à laquelle sont voués les « Comités d'éthique », qui servent d'écrans de fumée dans les médias eux-mêmes. Institués par la « loi Bloche » du 14 novembre 2016, ces « Comités d'éthique » sont apparus dans les médias « de radio généraliste à vocation nationale ou de télévision qui diffuse, par voie hertzienne terrestre, des émissions d'information politique et générale. » Si l'on ajoute à leur rôle fantoche l'aberration que représente leur composition, consacrant presque toujours des consacrés au mépris de toute « éthique » journalistique [1], des arguments significatifs semblent réunis pour exiger, dans une perspective de transformation radicale des médias, la dissolution de ces comités dits d'« éthique » !

    Le 25 février 2016, à propos de ce qui allait devenir la « loi Bloche », nous écrivions :

    Panne (volontaire ?) de proposition, panne d'imagination : ne figurent au microscopique menu législatif que des « comités Théodule », pompeusement appelés « comités d'éthique », exclusivement dédiés aux radios et aux télévisions et ignorant donc la presse écrite et le rôle structurant d'Internet (et des pratiques qui lui sont liées). Une médication qui n'est donc administrée qu'à une partie des malades réels ou potentiels. Mais surtout la composition et le rôle de ces « comités » seraient comiques, s'ils n'étaient pas purement et simplement inacceptables. La loi propose, pour composer ces comités, de coopter des personnalités « indépendantes », dont l'indépendance est, bien sûr, garantie par leur cooptation ! Qui nous dira ce que sont une « personnalité », et une personnalité « indépendante » ? De qui et de quoi est-elle censée être « indépendante » ?

    Presque deux ans plus tard, en application de la loi du 14 novembre 2016, dite « loi Bloche », sept médias ou groupes médiatiques [2] ont constitué leur « Comité relatif à l'honnêteté, à l'indépendance et au pluralisme de l'information et des programmes » plus couramment appelé « Comité d'éthique ».

    Comme le mentionne le texte de loi, « les membres du comité sont nommés par le conseil d'administration ou le conseil de surveillance de la personne morale ou, à défaut, pour les associations, par l'assemblée générale. » En d'autres termes, les membres des « Comités d'éthique » sont cooptés par des membres de conseils d'administration ou de surveillance qui, à l'exception des rares représentants de salariés, sont eux-mêmes en poste par la « grâce » d'un quasi auto-recrutement. Des processus de nomination internes à la classe dominante, qui contribuent à sa reproduction, à sa fermeture sur elle-même et à la défense de ses intérêts. Des processus de nomination qui, cela va sans être dit par leurs bénéficiaires, n'ont rien de démocratique : l'entre-soi, la cooptation et la multi-positionnalité des dominants s'affichent avec un mépris assumé de toute préoccupation un tant soit peu « éthique ».

    La noblesse médiatique

    Nous avons passé en revue les trente membres de ces « Comités d'éthique ». Que nous dit l'analyse de leurs titres et de leurs quartiers de noblesse ?

    Tout d'abord ces membres constituent un groupe socialement homogène ; ensuite, pour la quasi-totalité d'entre-eux l'extension du marché de la fausse sagesse initiée par la « loi Bloche » est l'occasion de faire fructifier des capitaux (sociaux, politiques, économiques) dont ils jouissent déjà. Quoique décoratifs, ces postes leur permettent en effet d'accumuler des « jetons de présence » symboliques, d'étoffer plus encore les réseaux relationnels prisés et cultivés chez les dominants et par suite d'accroître l'intégration et les pouvoirs de la classe dominante.

    Nous avons recensé les membres de ces « Comités » appartenant à différentes catégories significatives pour notre analyse [3] :

    - Moyenne d'âge des 27 personnes dont nous avons retrouvé l'année de naissance : 66 ans. Le benjamin est une quinquagénaire de 51 ans ;

    - 16 hommes, 14 femmes [4] ;

    - 1 personne est membre de 2 comités : Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde) ;

    - 3 anciens ministres : Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde), Noëlle Lenoir (Radio France) et Thierry Mariani (RT) ;

    - 4 anciens présidents de Radio France : Jean-Paul Cluzel (Public Sénat), Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde), Jean-Luc Hees (RT) et Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde) ;

    - L'actuelle présidente de la RAI, l'équivalent italien de France Télévisions ;

    - 2 anciens membres du Conseil constitutionnel : Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat) et Noëlle Lenoir (Radio France) ;

    - 1 ancien membre du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (le CSA), Francis Balle. Francis Balle a été désigné par le conseil d'administration de France Télévisions dont la présidente, Delphine Ernotte, a été nommée par le CSA dont Francis Balle est un ancien membre. Seul Napoléon 1er se couronnant lui-même a fait mieux.

    - 1 ancien membre de la Haute Autorité de la Communication et de l'Audiovisuel (l'ancêtre du CSA), Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde) ;

    - 2 anciens employés du CSA ;

    - 12 anciens élèves de Sciences Po [5]...

    - … dont 9 anciens ou actuels enseignants à Sciences Po ;

    - 20 décorés de la Légion d'honneur [6] ;

    - 9 personnes exerçant ou ayant exercé une profession à dominante juridique (avocat, conseiller d'État, magistrat, etc.) ;

    - 2 membres de la très conservatrice Académie des sciences morales et politiques [7] ;

    Notons que parmi ces « personnalités », certaines cumulent plusieurs des « qualités » énumérées ci-dessus. Ainsi de Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat), tout à la fois décoré de la Légion d'honneur, ancien élève de Sciences Po, ancien enseignant à Sciences Po, ancien membre du Conseil constitutionnel, ancien membre du Conseil d'État et membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Autant dire, un authentique rebelle !

    Résumons : sur le principe, la « loi Bloche » prévoit des « Comités relatifs à l'honnêteté, à l'indépendance et au pluralisme de l'information et des programmes ». Dans les faits, la fable de « l'indépendance » de leurs membres à l'égard des pouvoirs est systématiquement contredite par l'exposé de leur pedigree – et l'uniformité de leurs points de vue [8] est parfaitement contraire au « pluralisme » dont ils sont supposés être garants.

    Ne plus être exposés à cette mascarade de la (petite) vertu…

    Depuis plus de 20 ans, Acrimed tente de pratiquer une critique radicale des médias qui ne vaudrait pas une heure de peine si elle n'analysait pas la structure et l'évolution de l'espace médiatique. Une critique permettant de formuler des propositions concrètes de transformation du champ médiatique en vue de sa réappropriation démocratique.

    Dans le cas présent, l'analyse de la composition de ces « Comités d'éthique » permet de généraliser la conclusion que nous formulions à l'issue des observations consacrées à quatre des cinq membres du « Comité » de Radio France :

    - Isabelle Giordano ;
    - Gilles Leclerc ;
    - Noëlle Lenoir ;
    - Jean-Robert Pitte.

    Une conclusion qui soulignait la double fonction, in fine, de telles structures :

    D'une part, ce sont des pourvoyeurs de hochets et de titres ronflants destinés à des « personnalités » publiques qui pour des raisons diverses y trouvent leur intérêt. Plus fondamentalement, vidés de leur objet par leur composition même, ces « Comité d'éthique » remplissent une simple fonction d'affichage et d'alibi : ils ont vocation à institutionnaliser l'impuissance face aux dérives de l'information et de ceux qui la fabriquent.

    … en exigeant la dissolution de ces comités dits d'« éthique » !

    Parce qu'ils contribuent à masquer les enjeux de la propriété des médias, du recrutement social du personnel médiatique (journalistes, dirigeants, etc.) et parce qu'ils ne s'inscrivent pas dans un cadre législatif qui garantirait un véritable pluralisme de l'information et des programmes, ces comités dits d'« éthique » ne peuvent apporter aucune solution aux enjeux éthiques et politiques sus-cités. Bien au contraire. Au même titre que le CSA, ils entravent, par leur inaction législativement construite, toute perspective de transformation démocratique du champ médiatique. C'est pourquoi Acrimed demande leur dissolution.

    D'autres organes pourraient en revanche avoir un rôle à jouer et il est nécessaire qu'Acrimed continue à approfondir et à faire connaître toutes ses propositions pour une transformation radicale des médias, et notamment celles qui font le pont avec le présent article :

    - la création d'un « Conseil de la Presse » qui « pourra se saisir ou être saisi par les usagers des médias, individuellement ou collectivement, chaque fois qu'une transgression des règles déontologiques pourra être mise en question. »

    - le remplacement du définitivement discrédité CSA par un Conseil national des médias (CNM) dont les modalités de constitution et la composition n'en feraient pas un organisme inféodé aux intérêts de la classe dominante et/ou à des visées démagogiques et dont les missions seraient :

    - la définition des modalités de financement public des médias ;
    - le contrôle de la publicité ;
    - la gestion des moyens publics de production et de diffusion ;
    - le contrôle des mesures d'audience et de diffusion ;
    - le contrôle du pluralisme médiatique et de la législation sur les concentrations ;
    - la protection de la liberté sur Internet et de sa neutralité.

    Denis Souchon


    Annexe – Répartition détaillée des 30 membres des sept « Comités d'éthique » selon les catégories énumérées plus haut (Radio France, France Télévision, Public Sénat, France Médias Monde, Europe 1, Canal + et RT).

    "-" Moyenne d'âge des 27 personnes dont nous avons retrouvé l'année de naissance : 66 ans ; le benjamin est une quinquagénaire : Bénédicte Wautelet (Europe 1), 51 ans depuis le 14 septembre 2017

    "-" 16 hommes, 14 femmes ; sur RT 1 femme, 4 hommes

    "-" 1 personne est membre de 2 comités : Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde)

    "-" 3 anciens ministres :
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde)
    - Thierry Mariani (RT)

    "-" 4 anciens présidents de Radio France :
    - Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde)
    - Jean-Paul Cluzel (Public Sénat)
    - Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde)
    - Jean-Luc Hees (RT)

    "-" L'actuelle présidente de la RAI, l'équivalent italien de France Télévisions : Monica Magionni (Radio France)

    "-" 2 anciens membres du Conseil constitutionnel :
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat)

    "-" 1 ancien membre du CSA :
    - Francis Balle (France Télévisions)

    "-" et 1 ancien membre de la Haute Autorité de la Communication et de l'Audiovisuel (l'ancêtre du CSA) :
    - Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde) ;

    "-" 2 anciens employés du CSA :
    - Sophie Jehel (France Télévisions)
    - Denis Rapone (France Télévisions)

    "-" 12 anciens élèves de Sciences Po... :
    - Isabelle Giordano (Radio France)
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Francis Balle (France Télévisions)
    - Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde)
    - Denis Rapone (France Télévisions)
    - Jean-Paul Cluzel (Public Sénat)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat)
    - Elisabeth Dupoirier (Public Sénat)
    - Mireille Lemaresquier (Public Sénat)
    - Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde)
    - Gilles Kepel (France Médias Monde)
    - Anne Gazeau-Secret (RT)

    "-" … dont 9 anciens ou actuels enseignants à Sciences Po :
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Francis Balle (France Télévisions)
    - Michèle Cotta (France Télévisions et France Médias Monde)
    - Denis Rapone (France Télévisions)
    - Jean-Paul Cluzel (Public Sénat)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat)
    - Elisabeth Dupoirier (Public Sénat)
    - Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde)
    - Gilles Kepel (France Médias Monde)

    "-" 20 décorés de la Légion d'honneur :
    - Isabelle Giordano (Radio France)
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Jean-Robert Pitte (Radio France)
    - Francis Balle (France Télévisions)
    - Christine Chanet (France Télévisions)
    - Michèle Cotta (France Télévision et France Médias Monde)
    - Denis Rapone (France Télévisions)
    - Jean-Paul Cluzel (Public Sénat)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat)
    - Elisabeth Dupoirier (Public Sénat)
    - Mireille Lemaresquier (Public Sénat)
    - Soumia Belaïdi Malinbaum (France Médias Monde)
    - Jean-Noël Jeanneney (France Médias Monde)
    - Gilles Kepel (France Médias Monde)
    - Alain Mabanckou (France Médias Monde)
    - Laurent Le Mesle (Canal +)
    - Jacqueline Franjou (Canal +)
    - Jean-Marie Bourget (RT)
    - Anne Gazeau (RT)
    - Jean-Luc Hees (RT)

    "-" 9 personnes exerçant ou ayant exercé une profession à dominante juridique (avocat, conseiller d'État, magistrat, etc.) :
    - Noëlle Lenoir (Radio France)
    - Christine Chanet (France Télévisions)
    - Denis Rapone (France Télévisions)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat)
    - Bénédicte Wautelet (Europe 1)
    - François Ballouhey (Europe 1)
    - Laurent Le Mesle (Canal +)
    - Brice Charles (Canal +)
    - Anne Gazeau (RT)

    "-" 2 membres de la très conservatrice Académie des sciences morales et politiques :
    - Jean-Robert Pitte (Radio France)
    - Renaud Denoix de Saint-Marc (Public Sénat).


    [1] Voir la série d'articles que nous avons consacrés à la présence d'Isabelle Giordano, Gilles Leclerc, Noëlle Lenoir et Jean-Robert Pitte au « Comité d'éthique » de Radio France.

    [2] Radio France, France Télévision, Public Sénat, France Médias Monde, Europe 1, Canal + et RT.

    [3] La recension exhaustive figure en annexe.

    [4] Dans le « Comité » de RT il y a 1 femme et 4 hommes.

    [5] Dont les 4 membres du comité de Public Sénat.

    [6] Dont les 5 membres du « Comité » de France Médias Monde et les 4 du « Comité » de Public Sénat.

    [8] Toutes ces personnes évoluent un périmètre social et mental très restreint : des sphères de pouvoir, par définition plus proches du bac à sable des auto-proclamées « élites » que représentatives de l'espace social en général…

  • Masse du boson W : le Cern toujours en quête d'une nouvelle physique

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/0/7/4/074668a183_120130_atlas-boson-w.jpg
    15 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — physique, boson W, boson Z, cern, sps, lhc, boson de higgs, UA1, Charpak, rubbia, modéle électrofaible, Weinber, Salam, glashow, van der meer, mécanisme Brout-Englert-Higgs, prix Nobel de physique, force faible, force électromagnétique, interaction faible, interaction électromagnétique, gluon, force forte, interaction forte
    Il y a presque trente-cinq ans, le Cern annonçait la découverte du boson W. Clé de voûte du modèle standard, sa masse est donnée par l'existence du boson de Brout-Englert-Higgs. Celle-ci vient d'être mesurée avec une précision record, ce qui pourrait nous aider à découvrir une nouvelle (...)
  • JO 2018 : l'impression 3D rend les luges plus performantes

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/2/2/3/223eb300ac_120123_jo-2018-luge-impression-3d.jpg
    15 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — impression 3D, JO 2018, JO 2018 luge, Jeux olympiques 2018, JO corée du sud, Chris Mazdzer, imprimante 3D, Stratasys, outillage sacrificiel, fabrication additive
    L'équipe américaine de luge a travaillé avec le spécialiste de l'impression 3D Stratasys afin de fabriquer des équipements optimisés pour chaque athlète. À la clé, un résultat historique pour les États-Unis.
  • Étonnant : les huîtres nous entendent

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/a/0/6/a062a85e8f_120056_crassostrea-gigas-jeune-pousse.jpg
    15 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — zoologie, huître, océan, mollusque, huître japonaise, pollution sonore, bruits, mollusque bivalve, marée, fréquence, statocyste, Crassostrea gigas
    Écouter le bruit des vagues. Un passe-temps relaxant pour les êtres humains, mais une activité vitale pour les huîtres. Car, oui, les huîtres perçoivent aussi les ondes sonores. Cette découverte laisse penser que les bruits de l'océan influencent le comportement des huîtres. Elle nous (...)
  • Atome isolé : une photo des plus spectaculaires !

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/7/0/d/70d65c6a96_120040_atome-strontium-david-nadlinger-university-of-oxford.jpg
    15 février, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — atome, rubidium 85, atome neutre, piége magnéto-optique, Nature, ordinateur quantique, intrication, atomes ultrafroids, piège à ion, strontium, laser, champ électrique, erwin müller, microscope ionique à effet de champ, David Nadlinger
    Visualiser des atomes individuels est une prouesse réalisée depuis les années 1950. Mais celle, obtenue récemment, d'un atome de strontium isolé dans un piège à ions, réalisée par un physicien britannique est exceptionnelle et (...)

0 | 12 | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 |...

Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :


captcha


Suivre la vie du site RSS 2.0 | libéralisme-démocraties : Plan du site | Espace privé | SPIP