libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Dernier ajout – vendredi 5 septembre 2014.
actualités, débats, commentaires, prises de position

Dans cette rubrique, on traite, si possible de façon prospective, des problèmes que pose l’actualité politique, culturelle et sociale.

0 | 10 | 20 | 30







  • Les carafes filtrantes ne seraient pas très efficaces selon l'Anses

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/a/8/0/a80e27cd58_104194_carafe-filtrante.jpg
    15 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — vie, carafe filtrante, eau du robinet, pesticide, goût de chlore, pH, consommateur, métaux
    Pour l'Anses, les preuves de l'efficacité des carafes filtrantes ne sont pas claires. Bien que ne présentant pas de risques pour la santé humaine, ces appareils libéreraient tout de même des contaminants dans l'eau.
  • Le cerveau serait dix fois plus actif que ce que l'on pensait

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/0/5/6/056086be5c_104210_neurone-fotolia.jpg
    15 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — cerveau, dendrite, neurone, axone, influx nerveux, potentiel d'action, Mayank Mehta
    En pleine Semaine du cerveau, une équipe de neurophysiologistes lâche une bombe dans ce domaine de recherche bouillonnant : les dendrites, ces prolongements du neurone que l'on assimilait à des fils électriques, participent sans doute au traitement de l'information. L'idée n'est pas (...)
  • Prix du livre politique : le microcosme médiatique s'auto-consacre

    14 mars, par Benjamin Lagues — Récompenses pour journalistes et dirigeants des médias, , ,

    Des éditocrates consacrent une fois de plus l'un des leurs.

    Le prix du livre politique est un concours organisé chaque année par l'association « Lire la société ». L'objectif de cette association ? « Raviver l'intérêt pour la chose publique » et « promouvoir le débat contradictoire » [1]
    .

    Pour atteindre ce noble but, les membres de l'association ont été choisis dans le microcosme médiatique et politique : des éditocrates, des sondeurs, des intellectuels médiatiques, des hauts-fonctionnaires et des parlementaires [2], sans oublier le directeur de Science Po Paris. Mieux, les présidents de « Lire la société » incarnent également la préoccupation de « promouvoir le débat contradictoire » : Marc Ladreit de la Charrière, milliardaire et président de la désormais célèbre Revue des deux mondes et Louis Schweitzer, président d'honneur de Renault. La liste complète est disponible ici.

    Bref, un beau mariage entre deux microcosmes, politique et médiatique, qui semblent très bien s'entendre quand il s'agit de consacrer les pensées autorisées [3].

    Quant au jury de l'édition 2017 du prix du livre politique, il est composé en grande majorité d'éditorialistes ou journalistes politiques (Laurent Joffrin, Yves Thréard, Françoise Fressoz, etc.) et d'un sondeur. La liste complète est disponible sur le site de l'Assemblée nationale. La voici :

    ""

    Préoccupé, donc, de « promouvoir le débat contradictoire », ce noble aréopage d'experts médiatiques ne pouvait que distinguer un auteur peu entendu dans les médias traditionnels, porteur d'idées nouvelles ! Surprise : c'est Brice Teinturier, sondeur omniprésent dans les médias que dirigent les membres du jury, qui a été primé. Qu'un autre vainqueur eut été désigné n'aurait cependant rien changé car les trois finalistes ne brillaient pas par leur diversité. Qu'on en juge : un membre de l'équipe de campagne d'Alain Juppé (Gilles Boyer), une journaliste politique (Marie-Dominique Lelièvre) et un sondeur (Brice Teinturier).

    C'est ainsi qu'une fois de plus, le microcosme médiatique s'auto-consacre. Une fois de plus ? Oui : en 2016, c'est l'invisible médiatique Alain Minc qui a été choisi. En 2015, Béatrice Gurrey, une des cheffes du quotidien alternatif Le Monde. En 2014, Frédéric Mitterrand, un marginal médiatique. En 2013, Bruno Le Maire, ministre et député inconnu au bataillon. Etc.

    La bouffonnerie a ses limites : l'association « Lire la société » nous a assurés que Brice Teinturier, bien que membre du jury de l'édition 2017, n'a pas pris part au vote ni aux débats préalables. Cette élégance minimale ne change cependant rien à l'affaire : les éditocrates ont consacré un auteur qu'ils croisent au quotidien dans les matinales radio et les émissions de télévision. Ils ont consacré l'un des leurs, prouvant une fois de plus que le microcosme médiatique tourne en rond dans son bocal, brassant éternellement les mêmes idées… et excluant les autres.

    Benjamin Lagues


    [1] C'est cette même association qui organise l'attribution du prix du livre économique, reçu cette année par François Lenglet, comme nous l'avions relevé.

    [2] Entre autres : Bruno Le Roux, Dominique Reynié, Jean-Pierre Chevènement, Stéphane Rozès, Aurélie Filippetti…

    [3] Par microcosme médiatique, nous entendons seulement les quelques éditocrates, économistes et sondeurs qui parcourent les plateaux télé et radio ; pas les milliers de journalistes produisant l'information qui permet à ces éditocrates de bavarder sur tous les plateaux.

  • Dix revendications pour sauver l'information (SNJ)

    13 mars — Transformer les médias : D'autres propositions , ,

    Si le journalisme est devenu un sport de combat, le syndicalisme l'a toujours été. À l'occasion de la dixième édition des Assises du Journalisme et de l'Information, qui se tiendra à Tours du 15 au 17 mars, le Syndicat National des Journalistes (SNJ) met à la disposition de la profession dix revendications pour régénérer les pratiques, assurer les conditions d'une information de qualité et restaurer la confiance entre les journalistes et les citoyens [1].

    1) Création d'une instance nationale de déontologie. Fondée sur le modèle de la Commission de la Carte. Cette instance qui pourra être saisie par toute personne ou institution s'estimant mal traitée, publiera ses avis en s'appuyant sur une Charte d'éthique commune à toute la profession et à toutes les entreprises de médias.

    2) Création d'un statut juridique de l'équipe rédactionnelle. Il s'agit d'instaurer dans chaque entreprise de médias un droit collectif pour incarner l'âme du journal et défendre son indépendance, ainsi que des collèges journalistes obligatoires pour leur permettre d'être représentés par leurs pairs dans les entreprises.

    3) Promulgation d'une loi anti concentrations des médias. Pour mettre fin à la mainmise des industriels milliardaires et des multinationales sur l'information, nécessité de créer de nouveaux seuils, qui prennent en compte les audiences liées aux supports numériques.

    4) Création d'une « taxe Google », s'imposant à tous les agrégateurs de contenus, afin d'abonder le fonds des aides publiques totalement remanié pour servir réellement leur objectif légal initial : pluralisme et qualité de l'information. Entrée dans le comité d'attribution de ces aides des représentants des journalistes et de la société civile.

    5) Conditionnement des aides publiques au respect des règles d'éthique, d'indépendance, et lois sociales communes à la profession (notamment le respect du salariat et l'application de barèmes de salaires décents dans toutes les formes de presse). Augmentation des moyens alloués à la création d'entreprises de presse à but non lucratif dans le cadre de création ou de reprise d'un média par des salariés, sous le statut d'entreprise solidaire de presse d'information.

    6) Renforcement de la protection des sources des journalistes. Il s'agit de les mettre à l'abri des intrusions facilitées par la loi Renseignement. Interdiction de poursuites judiciaires ou civiles contre des journalistes et/ou lanceurs d'alerte pour atteinte au secret des affaires, au secret de l'instruction, au secret des correspondances ou de la vie privée de personnalités publiques dans le cadre d'une enquête relevant d'un impératif prépondérant d'intérêt public. Création d'un statut protecteur du lanceur d'alerte.

    7) Libre accès des journalistes aux lieux de privation des libertés. Centres d'éducation fermés pour mineurs, centres de détention, centres de rétention. Possibilité de visiter ces lieux sur demande express, dans le respect des règles de sécurité, hors le cadre d'une visite parlementaire. Libre accès des journalistes aux lieux recevant du public, gares, centres commerciaux, salles de spectacles, enceintes sportives, sans avoir à solliciter une autorisation de filmer ou de prendre des photos. Libre accès des journalistes aux informations publiques et documents administratifs.

    8) Lutte contre les commentaires de haine. Engagement de tous les médias pour une modération obligatoire des commentaires haineux, sexistes, racistes, homophobes, relayés sur les sites d'infos et les réseaux sociaux des médias.

    9) Refonte complète du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA). Changement de composition, du mode de désignation de ses membres, et recadrage de ses missions pour éviter toute tentation de s'immiscer dans la déontologie des journalistes.

    10) Pour un service public de l'information. Une véritable indépendance du CSA vis-à-vis des pouvoirs politiques : refonte du mode de nomination afin que la moitié de ses membres soit désignée par les salariés des entreprises publiques. Désignation des PDG des entreprises de l'audiovisuel public par des conseils d'administrations pluralistes et indépendants, où siégeront des représentants de toutes les catégories professionnelles des entreprises concernées. Augmentation progressive de la redevance afin de la mettre au niveau des ressources de ce type dans les pays européens. Abrogation des décrets « Tasca » qui prévoient des quotas obligatoires de productions privées dans les programmes. Cette obligation entraîne le développement artificiel de sociétés de production dont l'activité est assurée sur le dos de l'audiovisuel public.

    Paris, le 12 Mars 2017

    Source : le site du SNJ.


    [1] Nous publions volontiers ces revendications, parce qu'elles participent à un indispensable débat auquel contribuent nos propres propositions. Note d'Acrimed.

  • Journée de la critique des médias : troisième édition le 25 mars 2017

    13 mars, par Acrimed — Débats et initiatives : annonces et présentations, ,

    Après les succès des éditions 2015 et 2016, Acrimed organisera, le 25 mars 2017, la troisième Journée de la critique des médias, de 13h30 à 21h30 au 2 bis rue Mercoeur (Paris 11e, métro Voltaire ou Charonne).

    « Tout le monde déteste les médias ? » Tel aurait pu être l'intitulé provocateur de la troisième Journée de la critique des médias organisée par Acrimed le 25 mars 2017.

    Depuis plusieurs mois, il semble en effet que la défiance à l'égard des médias dominants ne cesse de s'accroître, à un point tel que de plus en plus de responsables politiques adoptent des postures « anti-médias » et multiplient les déclarations opportunistes dénonçant le « système médiatique ». Un opportunisme qui ne doit pas faire oublier la légitimité de la critique des grands médias et de la défiance qui se développe à leur égard, ni nous empêcher de critiquer les réponses que tentent d'apporter les médias dominants à cette défiance [1].

    ""

    Du côté de certains médias de la droite (très) « décomplexée », on note aussi un certain intérêt pour la critique des médias, mais il s'agit dans leur cas de développer une critique fort éloignée de la nôtre. On assiste en réalité à une tentative de hold-up qui dissimule mal ses intentions strictement idéologiques et là encore opportunistes, quitte à frôler parfois le ridicule dans la dénonciation d'une prétendue « bien-pensance de gauche » omniprésente dans les grands médias [2].

    Il nous a semblé important, dans un tel contexte, de revenir sur les conditions du développement de cette défiance et de ces diverses critiques, leur impact, leurs biais, leurs limites. L'opportunisme de certains, s'il n'invalide pas la légitimité de la défiance et de la critique à l'égard des médias dominants, invite par ailleurs à garder le cap d'une critique radicale, intransigeante et inscrite dans une perspective de transformation sociale, qui ne se contente pas de dénoncer certaines « dérives » mais qui formule des propositions pour transformer le champ médiatique.

    Tels sont les thèmes que nous évoquerons, parmi bien d'autres, au cours de la troisième Journée de la critique des médias, qui s'articulera autour de deux tables rondes principales et de diverses prises de parole et séquences vidéo, avec en outre les interventions (intempestives) de Nicolas Lambert, une conférence gesticulée de Philippe Merlant, et bien d'autres surprises.

    Programme indicatif [3]

    -13h30 : ouverture des portes
    -14h : accueil en vidéos et introduction
    -14h30 : première table ronde
    -16h45 : deuxième table ronde
    -19h30 : conférence gesticulée de Philippe Merlant
    -20h30 : conclusion de la journée
    -toute la journée : interventions (intempestives) de Nicolas Lambert, vidéos, et bien d'autres surprises


    [3] Plus de détails sur notre site dans quelques jours.

  • Mars : la Nasa propose de la rendre habitable en recréant son champ magnétique

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/5/c/3/5c37d3c341_103861_mars-ocean-eso-m-kornmesser.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — habitabilité, Nasa, bouclier magnétique, radiation, rayons cosmiques, point de Lagrange, L1, terraformation, colonisation, atmosphère, érosion, gaz carbonique, Eau, oxygène, À la Une
    Lors d'un récent colloque de la Nasa, des chercheurs ont proposé une idée ingénieuse pour terraformer Mars : créer un bouclier magnétique artificiel pour supprimer l'érosion de son atmosphère.
  • Peut-être 2.000 satellites de plus pour la constellation OneWeb

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/f/a/9/fa96a53909_103873_oneweb-constellation-dessin.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — Airbus Defence and Space, Constellation de satellites, OneWeb, Utilisation de l'espace, Internet par satellite, Greg Wyler
    Destiné à fournir un accès Internet bon marché à la planète entière, le projet pharaonique de la constellation OneWeb vient de recevoir un apport d'un milliard de dollars. En 2018, seront lancés les premiers satellites, construits par Airbus Defence and Space. Et il est déjà question (...)
  • Trois superbes animaux marins rares et exceptionnels

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/5/5/c/55c1c3efca_103863_etoile-mer-abysses.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — océan Pacifique, océan, océanographie, abysses, animaux des abysses, espèce marine des abysses, exploration abysses, exploration des abysses, méduse des abysses, vie des abysses, poisson des abysses, créature des abysses, étoile de mer, Okeanos Explorer, À la Une
    Les fonds marins nous réservent encore bien des surprises. Voici trois créatures surprenantes rencontrées lors des explorations de la NOAA dans les abysses du Pacifique, autour des Samoa américaines.
  • Les supersolides : de la fiction à la réalité !

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/4/d/f/4df49b56bc_103835_etat-supersolide.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — physique, supersolide, superfluide, hélium, Neutron, diffusion neutronique, rubidium, sodium, Massachusetts Institute of Technology (MIT), Ecole polytechnique de Zurich (ETH), cristal, zéro absolu, chambre sous vide, Lasers, miroir, couplage spin-orbite
    En 1969, des physiciens russes avaient prédit l'existence d'un état exotique baptisé « état supersolide » et dans lequel la matière se comporterait à la fois comme un solide cristallin et comme un fluide parfait. Aujourd'hui, deux équipes de chercheurs semblent avoir atteint ce (...)
  • Fukushima : retour sur la tragique catastrophe nucléaire

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/2/6/6/26679e3b5a_87543_fukushima-daiichi-mars2011-incendie-daveeza-flickr-cc2.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — développement durable, catastrophe de Fukushima, tsunami du 11 mars 2011, accident nucléaire de Fukushima, fusion du coeur d'une centrale nucléaire, centrale nuclaire de Fukushima-Daiichi, séisme de Tohoku
    Il y a six ans, un tsunami ravageait la partie nord-ouest de l'île d'Honshū, au Japon, faisant un nombre considérable de victimes. Situées en bord de mer, deux centrales nucléaires ont été touchées et celle de Fukushima-Daiichi complètement détruite. Retour en arrière sur cette double (...)
  • Art rupestre : d'étonnants dessins « pointillistes », parmi les plus vieux du monde

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/1/3/8/13824acc89_103719_vallee-dordogne-fotolia.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — anthropologie, abri Cellier, abri Blanchard, Aurignacien, culture aurignacienne, grotte Chauvet-Pont d’Arc, art pariétal, Randall White, art rupestre
    Le long de la Vézère, des anthropologues ont découvert dans deux abris des dessins gravés d'aurochs et de mammouths datant de 32.000 à 34.000 ans. Ils viennent s'installer parmi les plus vieilles représentations connues à ce jour. Leur style s'apparente à un dessin de la grotte (...)
  • Des œufs de dinosaures scannés au synchrotron pour percer le secret de leur gigantisme

    http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/d/e/6/de65235b9e_103963_dinosaure-mussaurus-1-esrf-cargoud.jpg
    12 mars, par webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences) — dinosaure, oeuf de dinosaure, Mussaurus patagonicus, rayon X, synchrotron, El Tranquilo Formation, Patagonie, ESRF
    Pour mieux comprendre l'étonnante croissance des très grands dinosaures et aussi pourquoi certains ont évolué vers le gigantisme, des paléontologues ont scanné aux rayons X trente œufs, ainsi que des fossiles juvéniles. Tous appartiennent à la même espèce, qui vivait il y a 215 (...)

... | 12 | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 | 108 |...

Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :


captcha


Suivre la vie du site RSS 2.0 | libéralisme-démocraties : Plan du site | Espace privé | SPIP