libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Actualités, analyses, réflexions, commentaires

Dernier ajout – vendredi 5 septembre 2014.
actualités, débats, commentaires, prises de position

Dans cette rubrique, on traite, si possible de façon prospective, des problèmes que pose l’actualité politique, culturelle et sociale.

0 | 10 | 20 | 30







  • Négociations de la dernière chance sur le Kosovo

    Septembre 2007, par Le Rédacteur en chef — Infos presse

    La communauté internationale se retrouve une nouvelle fois au chevet du Kosovo demain à New York, pour des négociations de la dernière chance sur le futur statut de la province indépendantiste serbe.

    Les ministres des Affaires étrangères du groupe de contact sur le Kosovo (France, Royaume-Uni, Allemagne, Russie, Italie, Etats-Unis) doivent se réunir au siège de l'ONU pour tenter de surmonter leurs divisions et préparer le terrain à des pourparlers directs entre Serbes et Kosovars le lendemain, également à New York.

    © Les Echos

  • Explosion à Pristina : la Commission européenne exige une enquête

    Septembre 2007, par La Rédaction — Infos presse

    La Commission européenne a exigé l'ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'explosion au cours de laquelle deux personnes ont trouvé la mort et onze autres ont été blessées à Pristina lundi, a déclaré à Bruxelles la porte-parole de la Commission européenne Kristina Nagi.

    "Nous souhaitons qu'une enquête soit menée dans les plus brefs délais, afin que les responsables comparaissent devant un tribunal", a-t-elle affirmé.

    L'incident s'est produit sur l'artère principale de la capitale kosovare, le boulevard Bill Clinton. Plusieurs magasins ont été détruits par l'explosion.

    La province autonome du Kosovo, qui fait officiellement partie de la Serbie, est placée sous administration de l'ONU.

    La sécurité du territoire est garantie par un contingent armé de l'OTAN déployé au Kosovo depuis 1999, après l'opération militaire menée par les Etats-Unis et leurs alliés contre la Yougoslavie.

    © RIA Novosti

  • Attentat à Pristina

    Septembre 2007, par La Rédaction — Infos presse

    Une explosion a tué deux personnes et en a blessé onze autres à Pristina, la capitale du Kosovo. L'attentat a eu lieu dans la principale artère de la ville, à une heure où plusieurs bars et restaurants étaient encore ouverts. Aucune information n'a été communiquée sur les auteurs de cet acte ou sur les explosifs employés.

    On ignore s'il est lié au processus en cours au Kosovo, mais il survient dans un contexte très tendu. A la fin de la semaine, en effet, Kosovars et Serbes doivent se retrouver à New York pour discuter du statut de la province, tentée par l'indépendance.

    L'explosion, particulièrement violente, a détruit une dizaine de commerces et un bâtiment s'est effondré. A ces destructions, s'ajoute un bilan humain très lourd : deux morts et onze blessés, dont un dans un état critique.Les victimes étaient des clients d'un café endommagé.

    Pour la police, il pourrait s'agir d'un règlement de compte entre bandes rivales. En effet, le propriétaire des commerces est un chef de bande, en fuite depuis un mois, qui est notamment recherché pour le meurtre d'un policier.

    Les morts violentes ne sont pas rares au Kosovo, mais jusqu'à présent, les victimes étaient soit des criminels, soit des Serbes visés à cause de leur appartenance ethnique. Si la piste de l'attentat se confirme, ce serait la première fois que des citoyens ordinaires sont pris pour cible.

    Laurent Rouy pour RFI

  • Précisions sur l'explosion la nuit dernière à Pristina

    Septembre 2007, par La Rédaction — Infos presse

    Une puissante explosion survenue tôt lundi dans le chef-lieu du Kosovo a tué une personne et en a blessé onze autres, ont rapporté des responsables de la police.

    L'explosion a eu lieu à 2h30 (0h30 GMT) dans un centre commercial du centre de Pristina. La police n'a pas trouvé de raison particulière à cette attaque et n'a identifié aucune de ses victimes.

    Toutes ont été transportées dans un hôpital local. L'une d'entre elles était dans un état grave, a rapporté le porte-parole de la police, Veton Elshani.

    Il a aussi précisé que la plupart des victimes avaient été blessées par la chute d'un bloc de béton tombé à la suite de l'explosion. La cible de l'attaque n'a pas été immédiatement identifiée.

    Le mois dernier, la police avait fouillé l'une des boutiques de ce centre commercial et arrêté plusieurs Albanais soupçonnés d'avoir tiré sur un policier.

    Ce policier avait été abattu dans un parking de Pristina, à quelques mètres d'une zone fréquentée par des jeunes. L'agresseur présumé s'était ensuite rendu de lui-même à la police.

    Le Kosovo est une partie de la Serbie, mais se trouve sous contrôle de l'ONU et de l'OTAN depuis 1999.

    AP

  • Deux morts dans une explosion à Pristina

    Septembre 2007, par La Rédaction — Infos presse
    Une explosion lundi a fait deux morts et 11 blessés dans le centre de Pristina, la capitale du Kosovo. Elle survient à 4 jours de négociations prévues entre les serbes et les albanophones de la province, qui réclament l'indépendance.

    Deux personnes ont été tuées et onze ont été blessées, dont un grièvement, tôt lundi matin par une forte explosion à Pristina, capitale du Kosovo, a annoncé la police.

    "L'explosion s'est produite à 02H10 (00H10 GMT) dans le quartier des affaires où plusieurs bars et restaurants étaient encore ouverts", a expliqué à l'AFP le porte-parole de la police, Veton Elshani.

    "Nous ne savons pas encore quelle sorte d'explosifs a causé l'explosion ni qui se cache derrière elle", a-t-il ajouté.

    La police, aidée par des membres de la Force de l'OTAN au Kosovo (KFOR), a bouclé la zone pour s'assurer qu'aucun autre engin explosif n'y était dissimulé", a précisé le porte-parole.

    Le Kosovo est une province de la Serbie mais sous administration de l'ONU depuis la fin de la guerre de 1998-1999.

    L'explosion survient sur fond de tension croissante entre les autorités serbes et la majorité albanophone, qui réclame l'indépendance de cette province administrée depuis 1999 par les Nations unies.

    Des négociations directes entre les deux parties sont prévues vendredi au siège des Nations unies.

    © FRANCE 24

  • Nouvelle mise en garde du Premier ministre serbe à l'Onu

    Septembre 2007, par La Rédaction — Infos presse

    Le Premier ministre serbe Vojislav Kostunica a de nouveau mis en garde samedi les Nations unies et les albanophones du Kosovo contre les "conséquences dévastatrices" d'une proclamation unilatérale de l'indépendance du Kosovo.

    La Serbie est prête à offrir une large autonomie à sa province sécessionniste, administrée par l'Onu depuis huit ans, mais la communauté albanaise réclame l'indépendance pure et simple. De nouvelles discussions doivent avoir lieu à New York la semaine prochaine, avec le 10 décembre comme date butoir pour trouver un accord.

    "Cette fois, ils (les Albanais et leurs alliés) vont mettre en oeuvre une stratégie différente - la reconnaissance unilatérale d'un Kosovo indépendant", déclare Kostunica dans une interview parue samedi dans le journal de Belgrade Vecernje Novosti.

    "Il faut mettre clairement le monde en garde contre les conséquences dévastatrices d'une telle violence, qui serait une première depuis la fondation de l'Onu. Et c'est ce que nous n'arrêtons pas de faire."

    Les Albanais, "soutenus surtout par leurs partenaires américains", jouent la montre pour qu'un accord ne soit pas trouvé d'ici le 10 décembre, estime le chef du gouvernement serbe. Dénonçant une "impasse", ils feront ensuite ce qu'ils ont toujours voulu faire, proclamer l'indépendance du Kosovo, ajoute-t-il.

    Pour Kostunica, seule la Russie, son alliée, "a une position ferme et claire et insiste pour que le droit international soit respecté".

    L'opposition de Moscou, poursuit le dirigeant serbe, a permis ainsi de contrecarrer le plan de l'Otan de prendre aux Serbes une partie de leur pays pour subrepticement la donner aux Albanais.

    "L'intention, c'était de voler une partie du territoire de la Serbie, rapidement, sans bruit, dans le noir, afin que personne ne s'en aperçoive. Mais nous avons su braquer les projecteurs sur cette machination et provoquer un grand débat", affirme Kostunica.

    Interrogé sur l'envoi de troupes serbes au Kosovo en cas de proclamation d'indépendance, il répond : "Pour le moment, nous cherchons à empêcher cette déclaration unilatérale d'indépendance. Si elle a quand même lieu, nous ferons en sorte de conserver intacts nos liens avec notre peuple dans cette province".

    Quelque 120.000 Serbes vivent toujours au Kosovo, dont la population est à 90% albanophone.

    Reuters

  • Jean-Marc Rouillan en semi-liberté à partir d'octobre

    Septembre 2007, par AP
    Le tribunal d'application des peines de Paris a accordé mercredi la semi-liberté à Jean-Marc Rouillan, ancien membre du groupe terroriste Action directe, à laquelle le parquet de Paris s'était opposé, a-t-on appris auprès de son avocat, Me Jean-Louis Chalanset. (...)
  • Un serpent magnétique de nanoparticules pour guider un liquide

    Septembre 2007, par futura-sciences.com
    Avec un champ électromagnétique alternatif et une poudre de particules métalliques, on peut contrôler finement l'écoulement d'un liquide. De quoi, paraît-il imaginer de nouvelles manières d'enregistrer l'information et bien d'autres choses.Maîtriser la structure d'un liquide aussi bien que (...)
  • L'homme de Flores n'était pas un Homo sapiens

    Septembre 2007, par futura-sciences.com
    La controverse rebondit sur l'identité de ces petits hommes qui vivaient il y a encore 18 000 ans sur l'île indonésienne de Flores. Etaient-ils des nains ou bien appartenaient-ils à une autre espèce ? Après avoir soigneusement étudié leurs poignets, une équipe américaine affirme que ces êtres (...)
  • En bref : la virulence des bactéries augmente durant un vol spatial

    Septembre 2007, par futura-sciences.com
    Cheryl Nickerson, microbiologiste à l'Arizona State University, affirme que l'environnement spatial rend certaines bactéries plus virulentes par suite d'un dérèglement génétique.Le chercheur est arrivé à cette conclusion après avoir conduit une expérience à bord de la Station spatiale lors de (...)
  • La chute d'un astéroïde aurait marqué la fin du dernier âge glaciaire

    Septembre 2007, par futura-sciences.com
    La cause de l'extinction de nombreuses espèces, y compris celle des mammouths ainsi que le déclin de la civilisation de l'âge de pierre, reste une énigme. Mais les recherches d'une équipe de scientifiques internationaux privilégient aujourd'hui la thèse de l'explosion d'un astéroïde ou d'une (...)
  • Le vélo enfin numérisé !

    Septembre 2007, par futura-sciences.com
    Pourquoi une bicyclette sans personne dessus peut-elle rouler ? En creusant cette question, des scientifiques ont modélisé intégralement les forces en jeu et savent maintenant prédire le comportement routier d'une bicyclette en cours de conception. De quoi introduire la révolution numérique (...)

... | 15936 | 15948 | 15960 | 15972 | 15984 | 15996 | 16008 | 16020 | 16032 |...

Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :


captcha


Suivre la vie du site RSS 2.0 | libéralisme-démocraties : Plan du site | Espace privé | SPIP