libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Sciences sociales et sciences humaines : culture et épistémologie > La bibliométrie : une nouvelle addiction à l’esclavage (...) > La bibliométrie : une nouvelle addiction à l’esclavage (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • La bibliométrie : une nouvelle addiction à l’esclavage ?

    13 janvier 201616:24, par aileen123
    the depths of joy, love and wonder that are possible in life comes down to our willingness to be honest, transparent and exposed. She argues that by definition to be vulnerable means to face uncertainty, risk and emotional exposure.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | libéralisme-démocraties : Plan du site | Espace privé | SPIP