libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Vie culturelle et idéologies > Mondialisation, unipolarisation : résistances dans le monde. Un splendide (...)

Mondialisation, unipolarisation : résistances dans le monde. Un splendide numéro de Manière de voir

lundi 21 novembre 2005
Dans la dernière livraison de Manière de Voir (N° 84 : décembre 2005-Janvier 2006), Le Monde Diplomatique s’est allié au CETRI (Centre Tricontinental) pour faire le point des résistances mondiales au projet américain d’unipolarisation et au processus en cours de mondialisation libérale. Il résulte de cette alliance un numéro qui comptera parmi les plus éclairants sinon les plus originaux que nous ait proposé la revue bimensuelle du Monde Diplomatique. Le titre : « En Lutte ; État des résistances dans le monde » ne trompe pas son lecteur. C’est bien un panorama mondial des forces actives ou potentielles luttant ou susceptibles de lutter contre le projet impérial de globalisation libérale américaine qui nous est offert. Il va des Amériques (ce qui n’était pas le plus difficile, des dirigeants portés par des coalitions populaires ayant été élevé au pouvoir dans plusieurs pays) à l’Asie et au Pacifique (ce qui n’était pas le plus facile, ces régions étant surtout vues chez nous comme un immense marché susceptible de sauver notre propre croissance) en passant par l’Afrique, le Moyen-Orient, et même notre Europe qui résiste souvent plus qu’on ne l’imagine, y compris en Russie où s’observent quelques « frémissements ». Si « les défis auxquels la construction d’un monde authentiquement multipolaire est confrontée sont plus sérieux que ne se l’imaginent nombre de mouvements altermondialistes », et même si les méthodes de lutte restent souvent d’une efficacité discutable (notamment au Sud où les pays sont les plus visés), le lecteur découvrira un autre monde effectivement en lutte, qui résiste, souvent sans cohérence globale, à la perspective du monde global qui nous est donné comme inéluctable et qu’on sait « destructeur des cohésions économiques, politiques, sociales et culturelles. » Il découvrira aussi comment les gouvernements objectivement insérés dans le projet américain ripostent aux mouvements de résistance par l’idéologie (comme en Australie), par la cooptation des élites (comme au Kenya) ou par des chapes répressives (comme, précisément, en Russie). Vite au kiosque : 7 €. J.-L. B.

Répondre à cette brève









Suivre la vie du site RSS 2.0 | libéralisme-démocraties : Plan du site | Espace privé | SPIP