libéralisme ou démocratie : accueil

[Plan du site maniprop.com]
Accueil du site > Influences, propagandes, désinformations, endoctrinements, intox > Syrie, relecture d’une dépêche de l’AFP.

Syrie, relecture d’une dépêche de l’AFP.

jeudi 6 décembre 2012, par Claude Rainaudi


Voir en ligne : Syrie : les vérités cachées par les médias [en savoir plus]

Copie de la dépêche de l'AFP.

Quelques lignes de rhétorique médiatique, commentées plus bas :

«  Syrie : un journaliste assassiné

Un journaliste de la télévision d’État syrienne a été abattu hier dans le sud de Damas, a rapporté l’agence officielle Sana, imputant sa mort à des "terroristes", terme par lequel le régime désigne les rebelles.

De son côté, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé que Bassel Tawfiq Youssef avait été tué par balles par des rebelles qui l’accusaient d’appartenir aux "chabbihas", les milices civiles du régime, dans le quartier de Tadamoun (dans le sud), en proie à de violents combats entre soldats et insurgés.

Quatorze journalistes professionnels ont été tués depuis le début mi-mars 2011 du conflit syrien, qui a aussi coûté la vie à 38 citoyens-journalistes, selon l’ONG Reporters sans frontières (RSF). »

En avant pour le démontage...

Le titre :un journaliste assassiné

“Un journaliste...” quiconque ne lit que le titre (soit la plupart des gens, car les gens ne lisent l’article que lorsque le titre les "accroche") en déduira que c’est le vilain-méchant-pabo Assad qui a "encore" tué un journaliste de ses propres mains (car ces mêmes gens ne savent pas que les terroristes en ont assassiné des pelletées, on a oublié d’en parler)

Ensuite : “imputant sa mort à des "terroristes", terme par lequel le régime désigne les rebelles.”

Imputant sa mort...” on doute donc de l’information que l’on transmet : peut-être qu’il est tombé victime d’un AVC et que les terroristes lui ont tiré dessus quand il était mort ? peut-être s’est-il suicidé à la kalache ? ou bien, il nettoyait l’arme du terroriste et le coup est parti ?

terroristes”... entre guillemets... des gens qui assassinent un journaliste ne seraient pas des terroristes ? intéressant...

le régime”... l’emploi permanent de ce terme, manifestement dévalorisant, pour parler du gouvernement syrien, par tous les médias dominants, pourrait faire douter de leur objectivité... mais qui oserait ?

désigne les rebelles...” sans guillemets... voilà donc le vrai terme, quiconque envisagerait d’appeler terroristes des gens qui assassinent, posent des bombes au milieu des civils, jettent les postiers du haut des toits (car ce sont des fonctionnaires du "régime") ou brûlent vifs les appelés qu’ils capturent aurait tort. Tort de façon indiscutable, car ce ne serait pas une opinion différente, mais une faute de français. Ce sont des "rebelles", mettez-vous bien ça dans la tête.

Continuons : “De son côté, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH)...”

Citer ce soi-disant "OSDH" est aussi une vraie manie des médias dominants. Je n’ai lu qu’une enquête à son sujet : il s’agirait d’une seule personne louant un petit local avec d’autres "ONG" mais, bon, chaque fois qu’on le cite, on augmente la crédibilité de ce mec et de son nom ronflant... Bêtise, paresse, bassesse, corruption... ? Je me garderai bien de trancher.

... a affirmé que Bassel Tawfiq Youssef avait été tué par balles par des rebelles...” l’agence SANA "impute", mais le mec de l’OSDH "affirme", vous avez compris qui vous devez croire. D’ailleurs, le mec de l’OSDH ne fait pas de fautes de français, il dit bien "rebelles" pour désigner des gens qui flinguent dans la rue les journalistes avec qui ils ne sont pas d’accord...

En résumé,

un petit chef-d’œuvre de "désinformation innocente", tellement innocente qu’on ne la voit plus quand elle nous crève les yeux, tellement innocente qu’elle rend crédibles les manipulations sur le fond et les mensonges dont on nous rebat les oreilles au sujet de la Syrie. Syrie où un gouvernement, certes autoritaire, mais soutenu par la population, laïc et tolérant pour les minorités (chiites, chrétiens, etc.) tente de défendre son peuple contre des bandes armées islamistes infiltrées par la frontière du "régime" Turc, financées par le "régime" du Qatar, armées par le "régime" d’Obama et soutenues par le "régime" de Fabius, Hollande et consorts. C’est tellement bien fait que l’on croirait presque que c’est fait exprès.

Répondre à cet article

64 Messages de forum


Fatal error: Cannot redeclare html_9a725f077a6a06822274285e15b6bdb7() (previously declared in /home/liberali/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code:12) in /home/liberali/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code on line 91